En cas de craquage..

Aller en bas

En cas de craquage..

Message  Sandra (Admin) le Ven 1 Mai - 9:00

NE VOUS FLAGELLEZ PAS EN CAS DE PETIT ÉCART !
Un petit écart ne veut pas dire que vous allez instantanément retomber dans la spirale de l'échec. Plutôt que de dire « je n'aurais jamais dû, c'est fichu », ou encore « je suis nulle, je ne vaux rien », changez votre discours intérieur. Dites plutôt « oui, j'ai fait un écart, j'assume, tant pis, je mangerai plus léger au prochain repas », et passez à autre chose... Un régime doit être à terme source de satisfaction et d'estime de soi ; alors acceptez ce tout petit échec pour continuer à progresser.

PETIT ECART OU GRAND ECART ?
- Vous avez mangé des gâteaux dans l'après-midi au bureau, ou une glace pendant que vous vous promeniez en ville ? C'est l'écart isolé : les sucres rapides vont passer dans le sang immédiatement et déclencher la sécrétion d'insuline, qui va à son tour ordonner le stockage de l'énergie absorbée. En période de régime, l'organisme étant en état de restriction, le processus est même accéléré. Attention à ne pas commettre ce type d'écart trop souvent ; trop souvent répété, il pourrait compromettre vos chances de succès.
- Vous avez pris un énorme moelleux au chocolat à la fin du repas ? C'est moins grave, car l'écart s'est fait juste à la suite d'un repas. L'assimilation des glucides et lipides sera ralentie par la présence d'autres aliments (surtout si vous avez mangé des fibres). Mangez léger au repas suivant et buvez beaucoup d'eau.
- Vous avez craqué pour un plat en sauce avec plein de crème ? Les lipides absorbés ne seront pas brûlés, ils seront malheureusement stockés. Durant les repas suivants, mangez très peu de matière grasse pour compenser.
- Vous avez fait une overdose de viande, dans un restaurant à grillades ? Pour ce qui est des protéines, pas de problème, elles seront brûlées ; en revanche, les graisses cachées que vous avez peut-être absorbées seront stockées. Vous risquez de reprendre un peu de poids, au mieux de ne pas en perdre.

EPREUVE DE RATTRAPAGE
- Mangez léger au cours des 2 ou 3 repas suivants : le jour même, et aussi le lendemain. Privilégiez les protéines, en évitant les viandes riches en graisses cachées.
- Surtout, ne sautez pas de repas en imaginant que vous allez compenser votre écart par une privation. Si ça vous rassure sur le plan psychologique (et encore, avez-vous vraiment besoin de vous punir ?...), c'est à proscrire sur le plan de l'alimentation : c'est votre masse maigre qui fondra, pas votre masse grasse. Si à la suite de votre écart, vous n'avez vraiment pas faim, mangez au moins un peu de fromage blanc 0% pour préserver votre masse musculaire.
- Buvez plus que d'habitude pour éliminer les toxines.
- Bougez plus que d'habitude : pour brûler des calories, mais aussi pour vous changer les idées et cesser de ruminer sur votre écart ou votre manque de volonté.
- Enfin, ne vous jetez pas sur la nourriture sous prétexte que c'est fichu, ou pour vous punir de votre petit écart : au contraire, c'est le moment d'attaquer de plus belle !

(texte pris sur un autre forum...)
avatar
Sandra (Admin)
Sandra (Admin)

Messages : 127
Date d'inscription : 22/04/2009
Age : 40
Localisation : Suisse

http://objectif58kg.forumpersos.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum